3 astuces pour réussir un moelleux au chocolat

Le moelleux au chocolat est l’un des desserts préférés des français. Si la recette ne comporte par de […]

Le moelleux au chocolat est l’un des desserts préférés des français. Si la recette ne comporte par de réelles difficultés, sa réussite dépend tout de même de petits détails qui ont leur importance.

Choisir les bons ingrédients

tablette-chocolat

Pour réaliser un délicieux moelleux au chocolat, il convient d’opter pour un chocolat à cuire de très bonne qualité ! Pour cela, plusieurs possibilités : aller chez un grand chocolatier, choisir un chocolat d’une marque reconnue ou apprendre à reconnaitre un bon produit. Le meilleur chocolat doit être un peu brillant, sentir très bon et surtout être bien solide. S’il s’effrite, on passe à un autre !

Bien faire fondre son chocolat

fondre-chocolat

Plusieurs recettes proposent de faire fondre le chocolat au micro-onde. S’il ne s’agit pas d’une mauvaise idée, à condition de prêter attention au temps de cuisson sans quoi tout peut basculer, l’idéal reste encore d’opter pour la méthode du bain-marie. Cette façon de faire fondre le chocolat est à peine plus longue, mais assure la structure parfaite du chocolat.

Pour cela, on fait chauffer une grande casserole avec de l’eau, on casse le chocolat dans une autre plus petite et l’on veille à ce que le fond de ce récipient ne touche pas le fond du plus large. L’eau doit juste frémir (attention aux gouttes d’eau qui sautent dans le chocolat en cas de gros bouillon), et on remue à l’aide d’une cuillère en bois régulièrement pour s’assurer que rien ne brûle.

Sublimer avec un glaçage

glacage-blanc

Le moelleux au chocolat n’est jamais plus beau que recouvert d’un glaçage bien brillant. Malgré l’apparente facilitée de la démarche, il est très compliqué de réussir son glaçage.

La recette est simple, du chocolat et du beurre, ou bien du chocolat et de la crème pour un rendu encore plus brillant. On commence par faire fondre une plaquette de bon chocolat, on ajoute moitié moins de beurre (ou de crème liquide) et on mélange soigneusement afin d’éviter que le chocolat ne fige au contact du froid. Certains pâtissiers n’hésitent pas à utiliser un mixeur plongeant pour s’assurer que le glaçage ne comporte aucune bulle d’air. Une fois bien lisse, on laisse refroidir le moelleux, on le pose sur une grille, et on verse le glaçage en veillant à bien recouvrir toute la surface du gâteau. En couche fine, le glaçage deviendra craquant. Plus épais, il gardera son moelleux et apportera un parfum corsé à la recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Commentaires (0) : 3 astuces pour réussir un moelleux au chocolat

Nos recettes


Au Nutella

Au Nutella

La recette du moelleux au yaourt
et au Nutella

Voir la recette
Aux éclats de chocolat

Aux éclats de chocolat

La recette du moelleux à l’amande
et aux éclats de chocolat

Voir la recette